Dan ou Yacouba

L’ethnie Dan
Les Dan, appelés aussi Yacuba (Yacouba), sont une sous-tribu appartenant au Dan- Nguere.
Au nombre de quatre cent mille, ils habitent le Libéria, la Guinée Conakry et l’ouest de la Côte d’ivoire où, ils sont arrivés sous la pression des Malinkés.
Ce sont des agriculteurs et de bons guerriers. Ils ne sont pas pourvus d’une autorité centrale, ils habitent dans des villages constitués de plusieurs clans autour d’un chef qui partage son autorité avec le conseil des anciens.
Les sociétés secrètes jouent un rôle important.
Actuellement, c’est la société initiatrice du Léopard qui les réunit. Les masques Dan se caractérisent autant par leurs grandes variétés, comme par le fait que le même masque peut être utilisé en différentes zones pour diverses finalités.
Certains d’entre eux symbolisent des puissances surnaturelles invisibles, d’autres, appelés masques « comédiens » sont portés par des jeunes gens chargés d’animer des fêtes.
Les masques-juges sont portés par des hommes d’âge mûr assurant le maintien de l’ordre et réglant les litiges.
Les masques connus pour leur très belle patine noire remplissent des fonctions bien précises : chasse, surveillance des feux de forêts, courses, guerres, initiation, politique, religieuse, etc…
Ils ont souvent des incrustations de coquillages (cauris) et une coiffe faite de fibre végétale ou de tissu. Certains masques sont imposants et difficiles à porter lors des cérémonies rituelles. Ces derniers sont constitués de bois, de rafia et de tissus. 
Les masques Dan féminin sont connus pour l’importance qu’ils attribuent à la beauté du visage : la forme ovale, le front légèrement proéminent, les yeux déchirés, le nez fin et la bouche entrouverte.
La fonction de ces masques est de régler les désaccords et de protéger les nouveaux nés.
Le visage des masques Dan masculin est plus réaliste, et quelque fois avec des détails d’animaux.
Le masque de crin tressé attaché sur le pourtour du menton est un signe de virilité pour ce masque de gardien de camps où les garçons qui le portent apprennent à devenir des hommes.
Un autre masque, lié au culte de la vache (duglé) est composé d’une coiffe en fibres végétales tressées partant du sommet du masque et redescendant en couettes sur les côtés et le menton.
Tous ces masques masculins ou féminins possèdent une très belle patine noire.

Dan ou Yacouba Il y a 2 produits.